IMMOBILIER EN ESPAGNE

En Espagne, y a-t-il une crise immobilière due au coronavirus ?

Le marché immobilier espagnol en 2020 et 2021 est dans de meilleures conditions pour faire face à la crise sanitaire que la crise financière subie en 2008.
Les principaux facteurs de solidité du marché immobilier espagnol:

La pandémie causée par COVID-19 a un impact énorme sur les marchés financiers et l'économie du monde entier. Par conséquent, de nombreux investisseurs, propriétaires, acheteurs potentiels et propriétaires se demandent: la crise des coronavirus provoquera-t-elle également une crise immobilière ? Les prix de l'immobilier augmentent-ils ou diminuent-ils à cause du coronavirus ?
Le coronavirus ne semble pas provoquer de crise immobilière car à notre époque, l'immobilier n'a pas cessé d'être attractif pour les investisseurs. Une maison ou un appartement que vous possédez est toujours considéré comme un investissement rentable et stable même en temps de crise.

Il apparaît que le marché immobilier restera stable en terme de prix malgré la crise des coronavirus que nous subissons, notamment dans les grandes villes espagnoles. Surtout en temps de crise, investir dans l'immobilier s'avère une fois de plus un investissement sûr. L'évolution du marché sera inégale selon les segments et les différentes zones géographiques de l'Espagne. Le secteur de la location de bureaux, qui fait office de référence sur le marché, sera affecté jusqu'à 50% du niveau d'absorption par rapport à 2019.

Impact du coronavirus sur le secteur immobilier

Un autre créneau immobilier qui pourrait sortir le plus fort de cette crise est celui de la rénovation de logements. La pandémie provoque des changements dans de nombreux aspects de nos vies: le télétravail, beaucoup plus de temps à la maison ... qui peuvent dynamiser les travaux pour transformer et adapter les maisons aux nouveaux besoins.